Les kusamono et shitakusa, ma petite collection 2


Voila une façon très décorative de présenter vos petites plantes

Rhodohypoxis Ruth - kusamono et shitakusa mai 2011
Rhodohypoxis Ruth

Le kusamono :

Plante qu’on présente pour elle-même.
Il peut être présenté seul, il existe des expositions de kusamono.

Le shitakusa :

Plante qui accompagne les bonsaï ou les suiseki.

Le kokédama :

Est une boule de kéto et akadama de la grosseur d’une balle de tennis, que l’on creuse et dans laquelle on enferme une plante, éventuellement des bulbes.

On les appelle aussi plus communément plante d’accent ou d’accompagnement.

Anemone blanda - kusamono et shitakusa
Anemone blanda – kusamono et shitakusa

Le plus souvent ceux sont des plantes quelconques, graminées cultivées pour leur aspect gracieux, les herbes indésirables qui piratent les parterres et qui vous offrent une petite fleur colorée, des plantes alpines, des vivaces miniatures chinées chez les pépiniéristes. Tout est bon, les violettes, les œillets, les fraisiers des bois à petites fleurs, les carex, les pâquerettes, les sedums de toutes sortes, les joubarbes…

 

Sedum dasyphyllum - kusamono et shitakusa mai 2011

Sedum dasyphyllum

Rhodohypoxis Hebron Farm Cerise - kusamono et shitakusa mai 2011

Rhodohypoxis Hebron Farm Cerise

SEDUM lydium vert - kusamono et shitakusa mai 2011

SEDUM lydium vert –

 

 

 

 

 

À quoi servent-elles ?

Rhodohypoxis Hebron Farm Cerise - kusamono et shitakusa mai 2011
Rhodohypoxis Hebron Farm Cerise –

 

 

Lors d’une exposition, en général elles expriment une saison, ce sentiment prend tout son sens au pied d’un conifère toujours semblable à lui-même quelle que soit la saison. Au pied d’un feuillu orné de couleurs ou d’un arbre en fleur, il faut les choisir sobres pour ne pas entrer en compétition avec la beauté du bonsaï.

joubarbe rouge - sempervivum horticole bronco - kusamono et shitakusa mai 2011

joubarbe rouge – sempervivum horticole bronco

Hosta miniature 'Pandora's Box - kusamono et shitakusa mai 2011

Hosta miniature ‘Pandora’s Box

 

 

 

 

 

 

 

 

Hosta miniature Blue Mouse Ears - kusamono et shitakusa mai 2011

Les plantes d’accompagnement doivent :

Avoir le même vécu que le bonsaï,
Avoir de la patine
Rentrer dans l’harmonie de l’exposition
Marquer la saison, la situation de pousse de l’arbre dans la nature. Exemple : un érable rouge et une plante presque défleurie ou de la mousse pour l’automne.
Être sobre et élégante : 1 à 3 variétés dans la poterie, 1 à 2 fleurs seulement.
Être basses, donner l’impression de sortir du sol. Les feuilles doivent recouvrir la poterie qui n’apparaît que très peu. Le feuillage ne doit pas dépasser la hauteur de la tablette du bonsaï principal.
Tenir dans le creux de la main.

  • Rhodohypoxis baurii - kusamono et shitakusa mai 2011

    Rhodohypoxis baurii

    Gentiana alpina Vill. (gentiane des Alpes) - kusamono et shitakusa mai 2011

    Gentiana alpina Vill. (gentiane des Alpes)

    Fétuque Bleu - Festuca glauca - kusamono et shitakusa mai 2011

    Fétuque Bleu – Festuca glauca

 

 

 

 

 

 

Comment les disposer :

 Joubarbe des toits - Sempervivum tectorum + Sedum spathulifolium - kusamono et shitakusa mai 2011
Joubarbe des toits – Sempervivum tectorum + Sedum spathulifolium –

La règle d’or du triangle est toujours de mise. Il faut imaginer une ligne qui part du sommet de l’arbre, qui effleure la branche la plus longue, continuez la ligne jusqu’à la table, ainsi vous aurez l’emplacement de la plante d’accent.

 

Thyn citron doré - Thymus citriodorus 'Aurea' - kusamono et shitakusa mai 2011

Thyn citron doré – Thymus citriodorus ‘Aurea’

ophiopogons planiscapus 'nigrescens' - kusamono et shitakusa mai 2011

ophiopogons planiscapus ‘nigrescens’

 

 

 

 

 

Les contenants :

Capillaire des murailles - Asplenium trichomanes L. + Sedum spathulifolium - kusamono et shitakusa mai 2011C’est l’occasion d’utiliser des pots aux formes originales qui ne conviennent pas pour les bonsaï mais qui sont si jolies. Regardez bien les pots utilisés sur les photos. On peut aussi utiliser des petites dalles de pierre des fragments de boulet volcanique, des petites pierres creuses, des petites souches de bois, etc.

 

 

 

 

L’entretien :

joubarbe toile-d'araignée - Sempervivum arachnoideum L. - kusamono et shitakusa mai 2011

joubarbe toile-d’araignée – Sempervivum arachnoideum L. –

  • Le mochicomi est essentiel. Les fleurs doivent être supprimées la première année. Il en va de même pour les plus grandes feuilles qui peu à peu seront remplacées par de plus petites.

  • Pour éviter le dessèchement au centre, on rabat très régulièrement les pousses à 1 ou 2 feuilles à partir du printemps.
  • Pas d’engrais.
  • Vigilance pour ce qui concerne l’arrosage.

 

 Rhodohypoxis parvula x baurii - kusamono et shitakusa mai 2011

Rhodohypoxis parvula x baurii –

 Rhodohypoxis parvula x baurii - kusamono et shitakusa mai 2011

Rhodohypoxis parvula x baurii –

 

 

 

 

 

Des petits trucs :

Saxifrage à feuilles longues - Saxifraga longifolia - kusamono et shitakusa mai 2011
Saxifrage à feuilles longues – Saxifraga longifolia –

  • Pour une bonne reprise, les pâquerettes seront prélevées en fleur puis coupées à ras pour les nanifier. L’opération est à renouveler jusqu’à l’obtention de petites feuilles.
  • Les stipas seront rabattus à ras au printemps suivant la plantation.
  • Les kusamono peuvent être placés l’été sur un lit de perlite ou de zéolite qui retiendra bien l’humidité, et l’hiver sur un lit de pouzzolane plus drainant.

 

 

 

 

Joubarbe toile d'araignée 'Rubin' - Sempervivum arachnoideum 'Rubin' -

Joubarbe toile d’araignée ‘Rubin’

 

Athyrium niponicum pictum (fougère japonaise peinte) -

Athyrium niponicum pictum (fougère japonaise peinte) –

 

Campanule double 'La Belle' - Campanula persicifolia 'La Belle' -

Campanule double ‘La Belle’ – Campanula persicifolia ‘La Belle’ –

 

Fétuque Bleu - Festuca glauca

Fétuque Bleu – Festuca glauca –

 

joubarbe toile-d'araignée - Sempervivum arachnoideum L. - kusamono et shitakusa mai 2011

joubarbe toile-d’araignée – Sempervivum arachnoideum L. –

 

Dianthus alpinus - Œillet des Alpes - kusamono et shitakusa mai 2011

Dianthus alpinus – Œillet des Alpes –

joubarbe toile-d'araignée - Sempervivum arachnoideum L. - kusamono et shitakusa mai 2011
joubarbe toile-d’araignée – Sempervivum arachnoideum L.
Sagina subulata 'Aurea' - Sagine dorée - kusamono et shitakusa mai 2011
Sagina subulata ‘Aurea’ – Sagine dorée –
Joubarbe des toits - Sempervivum tectorum - kusamono et shitakusa mai 2011
Joubarbe des toits – Sempervivum tectorum –
Asparagus densiflorus 'Myersii' - kusamono et shitakusa mai 2011
Asparagus densiflorus ‘Myersii’ –
Sisyrinchium bellum et S. californica - Iris miniatures kusamono_et_shitakusa - kusamono et shitakusa mai 2011
Sisyrinchiumbellum et S. californica
Cheveux d'Ange - Stipa tenuifolia - kusamono et shitakusa mai 2011
Cheveux d’Ange – Stipa tenuifolia –
Fétuque Bleu - Festuca glauca + hosta miniature Blue Mouse Ears- kusamono et shitakusa mai 2011
Fétuque Bleu – Festuca glauca +hosta miniature Blue Mouse Ears –
Echeveria cuspidata - kusamono et shitakusa mai 2011
Echeveria cuspidata –

 

Joubarbe toile d'araignée 'Rubin' - Sempervivum arachnoideum 'Rubin' - kusamono et shitakusa mai 2011
Joubarbe toile d’araignée ‘Rubin’ – Sempervivum arachnoideum ‘Rubin’
Cyclamen Hederifolium + Sedum dasyphyllum
Cyclamen Hederifolium + Sedum dasyphyllum
Kusamno joubarbe 23-06-2007
joubarbe
Asparagus densiflorus 'Myersii' - kusamono et shitakusa Asparagus densiflorus ‘Myersii’ –

A propos de Hervé REVELARD

Horticulteurs et Floriculteurs de formation, artiste paysagiste passionné, aménagement, création et entretiens de parc et jardin depuis 2000, pratique aussi l’art du bonsaï en tant qu’amateur depuis 1986…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Les kusamono et shitakusa, ma petite collection

    • Hervé REVELARD Auteur de l’article

      Bonjour Nicole,
      Le mieux et de trouvez un producteur de plantes vivaces, vous n’aurez que l’embarras du choix, choisissez des plantes de rocaille, sinon toute jardinerie peux vous en fournir, il ne faut pas hésiter a leurs demandaient, vous préparez une liste et s’ils sont sérieux, ils peuvent vous les avoir facilement et les commandés.
      Sinon, selon les régions ou l’on se trouve beaucoup de ses plantes se développent et sont courantes en milieu naturel, sur les vieux murs, dans les espaces rocailleux de montagne, etc..