Construction d’un abri de jardin en pierre de pays 2

Construction d'un abri de jardin


Un chantier titanesque.

Construction d’un mur et d’un abri de jardin en pierre de pays (basalte), pour construire, Hervé Revelard a réalisé et élaboré quelques techniques personnelles, afin de se faciliter la tâche pour ce chantier titanesque, Hervé REVELARD travaillant seul lors de la réalisation de ce chantier.

P250609_12.460001.JPGP250609_12.460002.JPGP250609_12.470001.JPG

Une fois terminés la construction et le mur devaient parfaitement s’intégrer dans l’esprit du pays et avoir une apparence ancienne.

Le coffrages.

Début du chantier, Hervé fais la Construction d’un mur de soutènement au flanc d’un talus, pour cela il place un rempart afin de retenir la terre, réalisé en croûte de planches, soutenu par des chevrons, qui serviront à soutenir les planches de coffrages.

2004-10-27_02.JPG2004-10-27_03.JPG2004-10-27_04.JPG

2004-10-27_05.JPG2004-10-27_06.JPG2004-10-27_08.JPG

Des joints étroit.

Au fur et à mesure de la construction, Hervé place une planche de coffrage afin de placer les pierres bien alignées et choisies pour qu’elles s’emboîtent parfaitement afin de limiter l’épaisseur des joints qui sont réalisés à la chaux, il place les pierres par tranche de 40 cm de hauteur et ensuite coule du béton armé à l’arrière, dès le lendemain on peut lever les planches de coffrage en retirant les petites cales de 5 mm qu’il a préalablement placé entre le chevron et les planches, ainsi il peut gratter les joints à la brosse de façon irrégulière, tout en nettoyant les pierres avec de l’eau afin d’enlever toute trace de chaux.

2004-10-27_09.JPG2004-11-24_3.JPG2004-11-24_6.JPG

Construction du mur en béton

Deuxième étape construction d’un mur en béton armé, sur lequel viendra s’appuyer l’abri de jardin.

Il place aussi des pains de polystyrène qui traversent le mur pouvant être remplacer par des tube de pvc, afin de pouvoir planter dans l’avenir des plantes vivaces qui retomberont sans oublier d’utiliser la même technique pour les évacuations d’eau à la base du mur.

2006-03-09_02.JPG2006-03-09_03.JPG2006-03-09_04.JPG
2006-03-09_09.JPG2006-03-09_10.JPG2006-03-09_12.JPG

Le mur quasiment terminer

2006-08-31_1.JPG2006-08-31_5.JPG2006-08-31_6.JPG

un escalier en pierre le long de l’abri de jardin

Une fois le mur presque terminé, réalisation d’un escalier en pierre qui
se retrouvera sur le côté de l’abri de jardin.

2007-01-11_05.JPG2007-01-11_07.JPG2007-01-11_11.JPG

2007-01-11_13.JPG2007-01-11_17.JPG2007-01-11_27.JPG

Construction de l’abri de jardin

Troisième étape construction de l’abri toujours avec les mêmes
techniques de coffrages que pour le mur, afin de placer les pierres. Des
chevrons sont coulés au fur et à mesure dans le béton à l’intérieur de
l’abri afin de pouvoir clouer des planches de coffrages qui retiendront
le béton.

2008-01-31_02.jpg2008-01-31_05.jpg2008-01-31_11.jpg
2008-01-31_19.jpg2008-01-31_28.jpg 2008-01-31_08.jpg

Tout les matériaux issus de la récupération.

Les bassoirs sont reconstitués à l’aide de pierres concassées, ensuite bouchardées pour leur donner un meilleur aspect

En haut de l’escalier est placé un vieux portillon en fer forgé.

Les matériaux utilisés pour réaliser les ouvertures sont issus de la récupération, vieilles fenêtres en chêne, vieilles poutres, vieille porte d’écurie.

Le toit et la génoise sont réalisés avec de vieilles tuiles de récupération, seules les briques sont neuves

2008-08-21_04.jpg2008-08-21_13.jpg2008-08-21_17.jpg
2008-09-06_02.jpg2008-09-06_09.jpg2008-09-06_11.jpg

Plantation des plantes vivaces.

Retrait du polystyrène dans le mur à l’aide d’un nettoyeur à haute pression afin de planter les plantes vivaces dans du terreau.

01-plantation-vivace.jpg02-plantation-vivace.jpg04-plantation-vivace.jpg
05-plantation-vivace.jpg15-plantation-vivace.jpg16-plantation-vivace.JPG
21-plantation-vivace.JPG22-plantation-vivace.JPG23-plantation-vivace.JPG
27-plantation-vivace.JPG28-plantation-vivace.jpg

Besoin d’un devis pour un abri ou toute autre réalisation, c’est ICI


A propos de Hervé REVELARD

Horticulteurs et Floriculteurs de formation, artiste paysagiste passionné, aménagement, création et entretiens de parc et jardin depuis 2000, pratique aussi l'art du bonsaï en tant qu'amateur depuis 1986...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Construction d’un abri de jardin en pierre de pays

    • Hervé REVELARD Auteur de l’article

      Bonjour Loïc,

      Merci ! Ce n’était pas une mince affaire.

      J’ai commencé le mur en 2004, je ne travailler dessus que l’hiver ou lorsque je n’avais pas trop de boulot chez mes autres clients, quand à l’abri, je l’ai attaqué en décembre 2008, jusqu’au mois de mars et repris pendant l’été entre deux clients, terminé en novembre 2008.
      Aujourd’hui avec l’évolution de mon activité,si un chantier similaire se présente, il est certain que j’embaucherais le personnel nécessaire pour avancer plus vite.