Abattage : Le soleil retrouvé au Civadoux

Auberge du Civadou

Auberge du moulin du CivadouxJ’ai été contacté par les propriétaires d’un lieu magique ; Sophie et Béatrice m’ont chargé de réaliser l’élagage et l’abattage d’une cinquantaine d’arbres leur masquant le soleil une bonne partie de la journée, mais avant d’en parler, une petite présentation des lieux s’impose.Auberge du moulin du Civadoux

 Auberge “Du Moulin de Civadoux”

Situé 2 km de Sauxillanges sur la commune de Saint Quentin,  vous cherchez un petit “coin de paradis” au fond d’une vallée verdoyante, loin des villes, vous pourrez vous relaxer et vous dépayser de votre quotidien.  Ancien moulin à avoine datant d’avant 1789, son activité s’est arrêtée au début du 20ème siècle. Restauré depuis, c’est aujourd’hui une auberge accueillante au bord d’une rivière dite de « Chaméane ».

Durant les 4 jours qu’il nous a fallu pour réaliser ce chantier nous nous sommes trouvés dans une ambiance familiale et un cadre chaleureux, nous avons déjeuné sur place tous les midis, nous avons profité et apprécié une cuisine délicate, à partir de produis bio conjuguant la tradition et l’innovation avec goût, fruit d’une expérience de plus de 20 ans.Auberge du moulin du Civadoux L’auberge propose quatre chalets individuels : deux grands dans lesquels peuvent loger cinq personnes et deux plus petits pour deux personnes. elles louent en pension complète ou en demi-pension, les repas étant pris à l’Auberge. Auberge du moulin du Civadoux

Auberge de Civadoux Béatrice et Sophie Domarle Restauratrice d’Auvergne Civadoux 63490 ST QUENTIN SUR SAUXILLANGE Tél : 04.73.96.81.94 Mail: beatrice@civadoux.com Site : http://www.civadoux.com

Élimination de tous les arbres le long de la Chaméane.

Fatiguées de se retrouver à l’ombre des arbres dès 14 heures à partir du mois d’octobre jusqu’à la fin de l’hiver, les chalets sous les arbres se couvrant de mousse, il faut bien trouver une solution, le choix fut le plus radical, éliminer tous les arbres le long de la Chaméane. L’abattage peut commencer. Ce n’était pas un chantier des plus facile, car de nombreux arbres penchaient vers les chalets ou du côté de la route. La seule façon de procéder fut le démontage pour plusieurs d’entre eux et pour beaucoup d’autres nous avons utilisé des systèmes de mouflage afin de les guider dans les directions souhaitées, tout cela s’est parfaitement bien déroulé sans accroc. Comme on le voit sur les photos les arbres encerclaient tout le périmètre laissant peu de visibilité sur les chalets et l’auberge. On devait faire un abattage par démontage pour des arbres les plus menaçants. Une fois le travail terminé, les lieux ressemblent à un véritable champ de bataille. Avec les souches restantes, des chaises ont été confectionnées le long des berges de la rivière. Les propriétaires des lieux ont tout l’hiver pour préparer des fagots pour le four à pain, je leur souhaite bon courage au vu de la montagne de branches que nous avons laissé sur place après l’abattage.


A propos de Hervé REVELARD

Horticulteurs et Floriculteurs de formation, artiste paysagiste passionné, aménagement, création et entretiens de parc et jardin depuis 2000, pratique aussi l’art du bonsaï en tant qu’amateur depuis 1986…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *