Aménagement extérieur de parcs et jardins

Aménagement de parcs et jardins Terrasse Comtemporaine

25-Sep-2015 16:51
 
Pour l’aménagement extérieur de parcs et jardins, en tant que paysagistes ont se basent sur divers paramètres

Il y a 4 principes majeurs à respecter lors de l’aménagement de parcs et jardins.

1.   La Proportion.

Elle permet d’harmoniser l’aménagement du jardin à la taille des éléments apportés dans un paysage, notamment entre les bacs et jardinières, les plantes, les roches et le bâti.

14-Juin-2013 19:11
 
2.   L’ordre.

Il permet de créer un bel équilibre dans l’aménagement extérieur en usant de formes symétriques ou de donner une ambiance informelle à base d’éléments asymétriques ou de mélanger les deux de façon calculée pour une ambiance plus contemporaine.

3.   L’unité.

C’est une notion importante dans l’aménagement de jardins, on l’obtient en suivant la ligne directrice établie par un style particulier et identifié ou sur un thème de jardin bien précis pouvant correspondre au lieu et aux affinités de l’occupent.

4.   La répétition.

11-Oct-2012 16:50
 
La répétition permet la reconnaissance d’éléments familiers se répétant dans l’espace. Les scènes se déroulent alors harmonieusement tout en jouant avec les contrastes sans qu’ils ne soient trop frappant pour les yeux.

Les éléments indispensables

1.   L’échelle

Elle va définir la relation entre les éléments présents dans l’aménagement du jardin et ceux qui l’environnent. L’échelle de la structure du jardin ainsi que celle des plantes devra être adaptée non seulement à l’espace disponible mais aussi à la taille de la maison.

2.   La couleur

12-Juin-2013 17:50
 
C’est un autre paramètre crucial : elle apporte vie et dimension au jardin. Elle peut être employée au travers des végétaux bien sûr, mais aussi dans le mobilier et les éléments d’architecture. La couleur permet d’obtenir la fameuse unité dont nous parlions précédemment ; ainsi, une palette de couleurs similaires créera l’harmonie alors que des couleurs différentes et bien marquées apporteront du contraste. Le paysagiste peut aussi choisir d’opter pour l’aménagement de parcs et jardins aux couleurs chaudes et apaisantes ou, pour un jardin plus design, aux couleurs froides afin de créer une atmosphère bien particulière. Il peut jouer sur celles-ci pour mettre en valeur un élément précis du jardin comme une sculpture, une fontaine ou un arbre ou encore pour réaliser le prolongement de la demeure grâce à des coloris similaires. Sachez que d’une manière générale le blanc est une couleur focalisante qui attire inévitablement le regard ; il faut donc savoir l’employer à bon escient.

3.   Les lignes

07-Juil-2013 12:59
 
Dans l’aménagement de parcs ce sont des éléments clés du jardin. Les lignes courbes douces et incurvées rappelleront les jardins anglais, romantiques à souhait alors que les lignes droites et les angles apporteront une touche plus formelle à l’ensemble. Les lignes verticales sont utilisées pour créer de la hauteur et amener le regard au loin, alors que les lignes horizontales agrandissent ou structurent l’espace.

4.   La forme et les textures

28-Juin-2013 15:08
 
Dans l’aménagement extérieur, ils font aussi partie des éléments fondamentaux. La forme des végétaux ou du mobilier permet de se tenir à un thème. C’est particulièrement vrai dans l’aménagement de parcs et jardin à la française où les topiaires et les divers éléments sont taillés en formes bien précises. La texture quant à elle fait appel au sens du toucher et à la vue : plantes gaufrées, argentées, au feuillage aérien ou au contraire exubérant, graminées plumeuses ou dansant sous le vent feront naître à coup sûr des émotions.

Les styles de jardins selon Wikipedia

On distingue classiquement :

  • le jardin persan et les jardins moyen-orientaux remontent à la plus haute Antiquité, aux premiers jardins humains, terrassés, géométriquement ordonnés autour d’un bassin : les jardins suspendus de Babylone ont façonné l’imaginaire méditerranéen antique.
  • le jardin espagnol ou hispano-mauresque, sensuel et parfumé, en est la continuation pendant le Moyen Âge sous l’impulsion des agronomes andalous.
  • le jardin maniériste, le jardin symbolique, le jardin toscan, s’enrichissent à la Renaissance de statues, grottes, labyrinthes lourdement chargés de références antiques ou alchimiques.
  • le jardin à la française : est inspiré des jardins de l’Italie du nord, André Le Nôtre lui donne une dimension monumentale et le normalise.
  • le jardin à l’anglaise, ou “anglo-chinois”. Courbes, creux et bosses, fabriques, et ruines théâtrales, imitation de la nature sauvage, désordres apparents et sa variété végétale est une réaction au formalisme du jardin classique. Il ne s’agit que d’une rupture apparente, le jardin romantique est un spectacle visuel au même titre que les jardins classiques
  • le jardin à l’italienne, caractérisé notamment par des rocailles et des bassins, les jardins de la Riviera.
  • le jardin chinois est un micro univers, un monde en miniature.
  • le jardin japonais exprime une esthétique savante de la perfection combinée au respect de la nature.
  • le jardin écologique fait de la protection et gestion restauratoire de la biodiversité une priorité.